Comment séduire Hugh Grant?

Comme Drew Barrymore, portez une chemise PRUNE en soie,
imprimée soft Kamasutra.

Interview complète sur le site thedrewbarrymoreshow.com

Lookbook PE21

Pour sa première collection de prêt-à-porter, Prune Goldschmidt signe un manifeste de style. Des petits bonnets à la fois béguin de nouveau-né et casque d’aviateur. Des mailles point mousse comme des layettes. Des blazers très « mec » aux manches amovibles et des chemises rayées, droit sorties du vestiaire masculin, sur lesquelles se dessinent en surimpression de petits croquis inspirés des positions du Kâma-Sûtra. Des flare pants à la taille haute, très longilignes, pour une jambe qui n’en finit pas. Des trenchs en taffetas techniques, stricts et sexy, qu’un col volanté vient féminiser. Des bloomers que l’on voit dépasser sous des jupes portefeuilles très fendues. Et partout, ce nœud, à la fois très couture et enfantin.

Les trois femmes de Prune

A travers ses collections, Prune Goldschmidt exprime la quintessence de ce qu’elle est, de ce qu’elle aime et prouve son engagement auprès des femmes. Déesse invincible, enfant taquine et compagne follement éprise: ces trois femmes n’en sont qu’une dans le regard de la créatrice.

La déesse

Elle inspire le respect. Lorsqu'elle entre dans une pièce, le monde se tourne dans sa direction. C'est une lionne que personne ne peut arrêter. Sa force s'exprime à travers les imposants cols, les manches longues et les poignets volantés.

L'enfant

Elle est taquine. Son vestiaire s'inspire de l'enfance : des tabliers d'écolier, des couleurs layettes, des tops aux allures de traine de princesse.

L'amoureuse

Libre, elle ose s'exprimer sur le sujet de la sexualité et arbore un imprimé Kamasutra sur sa chemise favorite. Son bien-aimé lui prête sa veste pour la poser sur ces épaules et la réchauffer.

Identité des modèles

Prune Goldschmidt, c'est un peu la bourgeoise qui aurait mis les doigts
dans la prise éléctrique.

Les codes bourgeois ? La créatrice s'est amusée avec en renommant chacun des produits de la collection.

On retrouve Antoinette, un chemisier court manches ballons, la jupe Cunégonde, la robe Cléonice ou encore le bloomer en cuir Marie-Astrid.
Prune elle-même, s'est incarnée en un élégant chemisier, disponible en popeline de coton ou en soie.

Presse

L'Officiel Lituanie - Les murmures de l'histoire

La chemise Prune blanche (collection PE21) portée lors d'un shooting pour le magazine L'Officiel Lituanie. Lire l'article 

Citizen K - Paradoxale

La créatrice Prune Goldschmidt imagine une bourgeoise en roue libre, une femme accomplie qui aurait retrouvé sa part d’enfance.  Elle a grandi dans...

WWD - Prune Goldschmidt RTW Fall 2021 (PHOTOS)

Lookbook complet sur le site WWD.com

MOJEH Magazine - Middle East : Photo édito

La chemise Marguerite, le pull Alice-Anne et la jupe Manuela issu de la collection Automne-Hiver 2021/22 porté lors d'un shooting pour le numéro de...